Un classique des Alpes dans des conditions parfaites

Après une pause forcée d’un an, l’Alpenbrevet 2021 de Swiss Cycling a pu franchir les cols d’Andermatt et d’Ulrichen le week-end dernier, avec un départ à guichets fermés de 3000 participants. Un soleil radieux a accueilli les participants tôt le matin et les a accompagnés tout au long de la journée.

pour les lève-tôt

Dès 6 heures du matin, les participants au Platintour ont commencé leur périple sur les cinq cols alpins à franchir (Susten, Grimsel, Nufenen, Lukmanier et Oberalp). À 6 h 45, les participants à la tournée de l’or et de l’argent se sont également mis en route. Dans la lueur magique du matin, les participants ont pu profiter d’un col de la Furka peu fréquenté.

Enfin, à 9 h 30, la visite du bronze a également commencé à Ulrichen. Avec les concurrents d’Andermatt, ils se sont attaqués à l’ascension du col du Nufenen – le toit du Brevet des Alpes.

Une occasion réussie

Hormis quelques goulots d’étranglement aux postes de ravitaillement, l’organisation de l’Alpenbrevet 2021 de Swiss Cycling peut tirer un bilan tout à fait positif. « La chose la plus belle et la plus importante est de pouvoir accueillir les participants sur la ligne d’arrivée, heureux et en sécurité, et d’être épargné par tout incident grave », déclare Mario Klaus, membre du CO. « Sur la base d’une enquête approfondie auprès des participants, nous allons encore optimiser et développer le Swiss Cycling Alpenbrevet de l’année prochaine », déclare Klaus.

La date provisoire de l’événement est le 3 septembre 2022. Nous serions heureux de vous accueillir au départ d’Andermatt l’année prochaine.

Partenaires